// Vous lisez...

Accueil > Autres > Archives > Conseils du Pro (gr) > Comment bien se préparer pour un tournoi ?

Comment bien se préparer pour un tournoi ?

La plupart des tournois se jouent en fin de semaine. Je ne vous apprendrai rien en vous disant que si vous allez vite faire vos achats d’épicerie, pour ensuite vite déposer les enfants chez belle maman et ensuite courez au bowling pour ne pas être en retard, votre état d’énervement sera à son comble et votre relaxation nulle. Planifiez la veille l’emploi du temps de votre journée de tournoi, afin d’éviter le stress décrit ci - avant.

Tout d’abord, évitez de manger lourd et de boire des boissons alcoolisées au moins 3 heures avant de jouer. Évitez aussi de laisser votre boule dans l’auto en hiver. Le froid va contracter la matière et en se réchauffant, votre boule va dégager un excès de condensation d’eau risquant de rendre les trous des doigts glissants (aux grosses quilles) et risquant aussi de modifier le pouvoir d’adhérence de votre boule sur la piste.

Idéalement, consacrez 3 à 4 heures de préparation avant votre tournoi, destinées à la relaxation et à la motivation. Offrez vous une petite heure d’écoute d’une musique relaxante de votre choix (classique ou moderne, peu importe). Prenez un quart d’heure pour fermer les yeux et pensez mentalement au plaisir que vous aurez à jouer, ainsi qu’aux mouvements à exécuter. Attention ! Ne visualisez pas une partie parfaite ou un score mirobolant, cela pourrait avoir un effet désastreux sur votre conditionnement mental au cas où vos premiers lancés du tournoi seraient moins bons que prévus. Détendez vous et préparez vous à partir à l’aise au centre de quilles.

Les premières nations d’Amérique avaient découvert bien avant nous que la musique rythmée était un puissant stimulant et se lançaient dans des danses endiablées avant de partir en guerre. Ils pratiquaient tout simplement le conditionnement mental. En chemin, écoutez dans votre auto une cassette de musique (de votre choix) un peu plus rythmée, il est temps de vous motiver. Attention ! Ne tombez pas dans l’excès. Se motiver ne veut pas dire se surexciter, le bowling reste avant tout un sport de concentration et vous ne partez pas en guerre.

A mon avis, arriver 3 ou 4 heures d’avance pour regarder jouer les séries précédentes ne peut que nuire à votre relaxation et à votre concentration.

Arrangez vous pour arriver au bowling au moins 1 heure avant l’heure prévue de jouer, cela vous permettra de vous préparer à l’aise, de pratiquer 1/4 d’heure d’exercices d’assouplissements et de débuter votre tournoi dans un état de relaxation et de concentration maximum tout en ayant une motivation optimum. Bonne chance.

Commentaires

{3}