Adam Smith vole la vedette au Julie-Quilles

by on 2 mai 2012 in Professionnels, Slider

Adam Smith vole la vedette au Julie-Quilles
À l'avant : Jean Provencher, Martin Rousseau et Adam Smith.
À l'arrière de gauche à droite : Marc Bilodeau, André Duclos, Marc Tardif et Pierre-Luc Bouchard

Les pros du Circuit Professionnel Quilles Québec ont tâté les allées du Julie-Quilles en ce dimanche du 29 avril. Il fallait favoriser un des king de la place, sinon le king, Adam Smith, lui qui fréquente ce centre de quilles en tant que joueur et employé.

Comme l’a déjà si bien dit Madeleine Brisson dans l’une des éditions du Bowling Star, « Ce n’est pas l’adversaire (les adversaires) qu’il faut battre, mais les allées. »  C’est ce qu’a fait Smith. On sentait que c’était sa journée. Il les a fait tomber les quilles sur des allées qu’il connaît très bien avec le meilleur score des trois rondes combinées. Le {homer}  a maintenu une mirobolante moyenne de 251,6 au terme des seize parties. Il a obtenu le plus haut score dans la 1re et 3e ronde, a terminé deuxième à la 2e, a inscrit un 300 et est venu bien près d’en ajouter deux autres (292 – 299). Toute une performance de ce jeune quilleur qui a un 900 en ligue, empochant du même coup la cagnotte supérieure à 4 000 $.

Il faut noter qu’Adam Smith ne fait pas partie d’une écurie et n’est pas commandité. Adam et un autre joueur local, Francis Levine-Croteau se sont classés lors d’une qualification au Julie-Quilles. Un « gros » bravo à toute la gang de ce centre de quilles d’avoir organisé une qualification et ainsi donner la chance à deux joueurs de vivre des moments forts avec les meilleurs. Pour ce qui est de la performance du jeune de 17 ans Levine-Croteau, il est sorti de la course dès la première ronde, terminant au 18e échelon (1705, 213,2), à 63 quilles de la coupe.

Pour leur part, Pierre-Luc Bouchard du Laval (Québec) et Martin Rousseau du St-Janvier se sont classés pour la TV un deuxième tournoi de suite, prenant le deuxième et quatrième rang. Bouchard qui a connu une autre excellente prestation et qui a été le seul à surclasser Smith dans la deuxième ronde, a cumulé 3,808 (238) quilles, tandis que Rousseau qui ne voulait pas rater son coup en jouant tout près de 150 games de pratique, était fin prêt, inscrivant sur sa feuille de route 3,738 (233,6).

Le vice-président des SQAQ Marc Bilodeau du centre Horizon s’est faufilé entre Bouchard / Rousseau avec un cumulatif de 3,764 (235,3). L’increvable Jean Provencher du centre de quilles La Place, le bouillant Marc Tardif du Darling et le réservé André Duclos du Champion ont pris le 5e, 6e, 7e et dernier rang pour la TV. Provencher a abattu 3,639 (227,4) quilles, Tardif 3,616 (226) et Duclos 3,605 (225,3).

Au total, 27 étaient sur la ligne de départ pour la première ronde de 8 parties au total des quilles. Les 12 meilleurs pointages passaient à l’étape suivante. Les survivants de cette première épreuve sont dans l’ordre : Adam Smith (2009), Marc-André Lauzé (1988), Pierre-Luc Bouchard(1853), Marc Bilodeau (1850), Danny Poce (1830), Sylvain Couture (1828), Michel Villeneuve (1827), Martin Rousseau (1814), Marc Tardif (1811), André Duclos (1803), Marc Laurion (1794) et Jean Provencher (1784). La moyenne générale s’est arrêtée à 219.

Ronde 2

On mettait le compteur à zéro, 4 autres parties au total des quilles abattues, trois étaient éliminés. Les neuf rescapés qui ont continué la course : Pierre-Luc Bouchard (970), Adam Smith (968), Danny Poce (958), Sylvain Couture (930), Martin Rousseau (925), Marc Tardif (909), Marc Bilodeau (904), Jean Provencher (904) et André Duclos (880). La moyenne générale a grimpé de 9 points, pour s’établir à 228.

Ronde 3

Pour finalement continuer avec 4 autres parties. Les 7 plus hauts scores se qualifiaient pour Québec Quilles. Sylvain Couture pour un deuxième tournoi d’affilée et Danny Poce n’ont pas tenu le coup à cette 3e et dernière ronde. Toutefois, Poce peut se consoler d’avoir inscrit le 2e 300 du tournoi à la deuxième ronde. De l’énergie, il en restait, car la moyenne a augmenté de nouveau, cette fois de  6 points, 234.

À la télévision

L’addition de toutes les parties a déterminé l’ordre des rencontres à la TV. Voici donc comment se dérouleront les matchs, et ce, dans deux émissions :

Émission 1 : Marc Tardif affrontera André Duclos
Émission 1 : le gagnant {vs} Jean Provencher
Émission 1 : le gagnant {vs} Martin Rousseau

Émission 2 : le gagnant du dernier match de l’émission 1 se mesurera à Marc Bilodeau
Émission 2 : le gagnant {vs} Pierre-Luc Bouchard
Émission 2 : le gagnant {vs} Adam Smith

 

Print article